Téléphone SOS Céphalées
061 423 10 80
mardi-jeudi de 9 à 12 heures
Boîte à lettres pour les maux de tête
info@migraineaction.ch
24 heures sur 24 chaque
Ligne SOS Céphalées pour Enfants
061 423 10 80
mardi-jeudi de 12 à 13 heures

Atogepant : premier gépant uniquement pour la prévention de la migraine

Dans l'étude de phase 3 PROGRESS, atogepant a satisfait au critère d'évaluation primaire pour le traitement préventif de la migraine chronique. Ces données constituent la base d'une approbation par la FDA de l'atogépant aux Etats-Unis pour le traitement préventif de la migraine.

AdobeStock 69147948 Andrey Popov


L'atogépant (QuliptaTM) est une petite molécule antagoniste des récepteurs du peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP) (« gépant ») administré par voie orale. Il fait partie du groupe des gépantes, qui ont été développés pour le traitement aigu des crises de migraine. L'Atogepant est le premier et jusqu'à présent le seul gépant spécialement développé pour le traitement préventif de la migraine. L'Atogepant n'est pas encore disponible en Suisse. Nous présentons ci-dessous les résultats de l'étude de phase 3 qui ont conduit à l'homologation d'Atogepant (QuliptaTM) aux Etats-Unis en septembre dernier pour le traitement préventif de la migraine.

Etude de phase 3 : Atogepant pour la prévention des crises de migraine

Dans une étude pivot de phase 3 évaluant l'atogépant chez des patients adultes souffrant de migraine chronique, le critère d'évaluation primaire d'une réduction statistiquement significative du nombre moyen de jours de migraine par mois (MMD) par rapport au placebo a été atteint pour les deux doses étudiées sur la période de traitement de 12 semaines. Une amélioration significative a également été observée pour tous les critères d'évaluation secondaires indiqués.

PROGRESS était une étude globale de phase 3 randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo et en groupes parallèles, visant à évaluer l'efficacité, l'innocuité et la tolérance de l'atogépant oral dans le traitement préventif de la migraine chronique. Chez les personnes chez qui une migraine chronique a été diagnostiquée, les maux de tête surviennent ≥15 jours par mois pendant une période de plus de 3 mois, et pendant au moins 8 jours par mois, les maux de tête présentent les caractéristiques d'une migraine, selon l'explication d'AbbVie.

Pour l'étude PROGRESS, un total de 778 patients ayant des antécédents de migraine chronique depuis au moins un an ont été randomisés dans l'un des trois groupes de traitement : 60 mg d'atogépant une fois par jour, 30 mg d'atogépant deux fois par jour ou un placebo.
Le critère d'évaluation principal était la réduction de la MMD par rapport à la valeur initiale pour les deux doses pendant la période de traitement de 12 semaines avec le placebo.

Résultats

Les patients recevant 60 mg d'atogépant une fois par jour ont connu une diminution de 6,88 MMD par rapport aux patients recevant le placebo ; les patients du groupe recevant 30 mg du médicament de l'étude deux fois par jour ont connu 7,46 MMD de moins par rapport aux patients du bras placebo ; ces patients ont connu une diminution de 5,05 MMD en jours de migraine mensuels (60 mg par rapport au placebo, p=0,0009 ; 30 mg par rapport au placebo, p<.001, après ajustement pour les comparaisons multiples).

Les deux doses d'atogépant ont été associées à des améliorations statistiquement significatives de tous les critères d'évaluation secondaires de l'efficacité. Un critère d'évaluation secondaire important était le pourcentage de patients ayant obtenu une réduction d'au moins 50 % de la DMM moyenne au cours de la période de traitement de 12 semaines.

41,0 % des patients du groupe recevant une dose quotidienne de 60 mg d'atogépant et 42,7 % des patients du groupe recevant une dose de 30 mg deux fois par jour ont signalé une réduction d'au moins 50 % de la DMM, contre 26,0 % des patients du groupe placebo (tous groupes de doses confondus par rapport au placebo).

Le profil général d'innocuité de l'atogépant dans l'étude PROGRESS était conforme aux résultats d'innocuité obtenus dans des études antérieures sur l'antagoniste du CGRP chez des patients souffrant de migraine épisodique.

Les événements indésirables les plus fréquemment rapportés, avec une fréquence ≥5 % dans au moins un bras de traitement par atogépant et plus fréquemment que sous placebo, étaient la constipation et les nausées. La plupart des événements ont été considérés comme légers ou modérément graves et n'ont pas entraîné l'arrêt du traitement. Aucun signal de sécurité hépatique n'a été observé et l'investigateur a estimé que le faible nombre d'événements indésirables graves survenus au cours de l'étude n'était pas lié au traitement à l'étude.

Source: www.clinicaltrials.gov (NCT03855137)

Bild: AdobeStock/Popov

Newsletter abonnieren

Bei Interesse können Sie sich für unseren Newsletter anmelden. So bleiben Sie auf dem Laufenden.

Newsletter abonnieren

Spenden

Ihre Spende hilft, dass wir diese so nötigen Dienstleistungen auch in Zukunft weiterhin kostenlos anbieten können.

Spenden
logo-migraineaction-klein.png

Pour une meilleure qualité de vie
Céphalées Migraine
Vous n’êtes plus seuls

Migraine Action
Oberwilerstrasse 48
CH-4103 Bottmingen

info@migraineaction.ch

© Copyright 2022 Migraine Action. All Rights Reserved.
Website by United Visions.

Search FR