Téléphone SOS Céphalées
061 423 10 80
mardi-jeudi de 9 à 12 heures
Boîte à lettres pour les maux de tête
info@migraineaction.ch
24 heures sur 24 chaque
Ligne SOS Céphalées pour Enfants
061 423 10 80
mardi-jeudi de 12 à 13 heures

Portrait des triptans : La famille des antimigraineux spécifiques 

Que sont les triptans ? À qui conviennent-ils ? Comment sont-ils utilisés ? Quels sont les effets secondaires et les contre-indications éventuels ? - Un petit aperçu.

AdobeStock 340799631 MQ Illustrations


Les analgésiques normaux ne suffisent pas toujours à soulager les symptômes aigus d'une migraine ou à éviter complètement la crise migraineuse. Les triptans ont été spécialement développés pour le traitement de la migraine aiguë.

Que sont les triptans ? Comment agissent-ils ?

Les triptans sont des substances actives qui rétrécissent les vaisseaux sanguins dilatés dans le cerveau pendant une crise de migraine. Ils inhibent la sécrétion de substances endogènes impliquées dans la réaction inflammatoire et agissent ainsi directement sur les phénomènes douloureux.
Les triptans peuvent être utilisés par voie orale (sous forme de comprimés ou de comprimés orodispersible). L'utilisation intranasale et sous-cutanée présente l'avantage d'un début d'action rapide. Les triptans suivants sont actuellement commercialisés en Suisse :

  • Almotriptan (Almogran®) (comprimés)
  • Eletriptan (Relpax® et génériques) (comprimés)
  • Frovatriptan (Menamig®) (comprimés)
  • Naratriptan (Naramig®) (comprimés)
  • Rizatriptan (Maxalt® et génériques) (comprimés, comprimés orodispersibles)
  • Sumatriptan (Imigran® et génériques) (comprimés, spray nasal, injection sous-cutanée)
  • Zolmitriptan (Zomig® et génériques) (comprimés, comprimés orodispersibles, spray nasal)

Le choix du triptan à utiliser dépend des symptômes individuels, des contre-indications et des préférences personnelles. Les triptans sont plus efficaces lorsqu'ils sont utilisés le plus tôt possible dans la crise de migraine, dès que la douleur commence à se manifester. En cas de migraine avec aura, seulement après l'aura.

Qui est un bon candidat pour les triptans ?

Toute personne souffrant de migraines et ne pouvant pas s'en sortir avec de simples analgésiques ou ne pouvant pas les utiliser est en principe un bon candidat pour les triptans. Les triptans ne sont toutefois pas efficaces chez tous les migraineux, et même chez les patients qui réagissent bien à ces médicaments, ils ne peuvent pas faire disparaître complètement les maux de tête.

Mais il existe également des contre-indications à la prise de triptans, des maladies cardiaques (coronaropathie), des antécédents d'accident vasculaire cérébral, une hypertension artérielle non contrôlée, des crises de migraine très longues, sévères ou hémiplégiques ainsi que la prise simultanée de certains autres médicaments. Renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien pour savoir si les autres médicaments que vous prenez peuvent être combinés en toute sécurité avec les triptans. Si vous envisagez une grossesse ou si vous allaitez, vous devriez également en parler à votre médecin, car dans ces situations, seuls certains triptans peuvent être utilisés, et ce de manière très restrictive.

Remarques générales sur la prise et le dosage des triptans

Discutez de vos symptômes de migraine avec votre médecin afin d'établir un plan de traitement optimal. Votre médecin vous indiquera quand et à quelle fréquence vous devez prendre le triptan prescrit.

Si un triptan ne vous soulage pas, il convient d'essayer un autre triptan lors de la prochaine crise, car chaque triptan a des propriétés légèrement différentes. Il peut également être utile de combiner le triptan avec un anti-inflammatoire pour obtenir un meilleur effet.

La dose habituelle est d'un comprimé (ou d'une pulvérisation dans le cas du spray nasal), si possible au début de la phase douloureuse. Cette dose peut être répétée après deux heures si l'effet est insuffisant, sauf pour le frovatriptan et le naratriptan qui peuvent être répétés après 4 heures. Il est très important de respecter la dose journalière maximale. Pour éviter les céphalées de surconsommation de médicaments, les triptans ne devraient pas être utilisés plus de 10 jours par mois et pas plus de 3 jours consécutifs.

Similaires et pourtant pas identiques

Le frovatriptan et le naratriptan ont une demi-vie plus longue que les autres triptans, mais cela signifie aussi que leur effet peut prendre plus de temps à se manifester. Il est probablement préférable de les utiliser au début d'une crise. L'almotriptan se caractérise par une biodisponibilité élevée, un faible taux de céphalées récurrentes et une bonne tolérance.

Le sumatriptan et le zolmitriptan en spray nasal ont généralement un début d'action plus rapide que les triptans administrés par voie orale. Certains patients trouvent qu'ils sont plus efficaces que leurs équivalents oraux pour traiter des maux de tête qui ont déjà atteint une intensité douloureuse plus élevée. Les triptans sous forme de spray nasal peuvent également être bénéfiques pour les patients souffrant de nausées ou de vomissements importants, ou encore pour les patients qui se réveillent déjà avec une crise existante.

Le zolmitriptan et le rizatriptan sont disponibles sous forme de comprimés orodispersibles ou de comprimés. Les comprimés orodispersibles sont faciles à utiliser, car ils ne nécessitent pas de liquide à avaler, et peuvent donc être préférés par les patients souffrant de nausées migraineuses. Cependant, rien n'indique qu'ils agissent plus rapidement que les comprimés. En outre, certains patients sont sensibles aux ingrédients contenus dans les comprimés orodispersibles, comme l'aspartame.

Effets secondaires et contre-indications des triptans

Les effets secondaires possibles des triptans sont notamment les suivants : nausées, douleurs thoraciques, sensation d'oppression dans la poitrine, accélération du rythme cardiaque, fatigue, paresthésies, sensation de chaleur, rougeurs de la peau. Dans l'ensemble, les triptans sont une classe de médicaments très sûrs lorsqu'ils sont utilisés correctement. Il est intéressant de noter que les effets secondaires semblent être moins nombreux lorsque le triptan est pris à un stade précoce de la crise de migraine (au début de la phase douloureuse).

Interactions avec d'autres médicaments

Dans le passé, les médecins s'inquiétaient du risque de syndrome sérotoninergique lorsque les triptans étaient pris en même temps que des médicaments qui agissent sur la sérotonine, comme de nombreux antidépresseurs. Toutefois, des études récentes indiquent que ce risque est négligeable.
Si le rizatriptan est utilisé en même temps que le propranolol, les taux de rizatriptan peuvent augmenter. De faibles doses de rizatriptan peuvent toutefois être associées au propranolol. Les triptans ne doivent pas être pris dans les 24 heures suivant la prise d'un médicament contenant de l'ergot de seigle, comme la dihydroergotamine. La plupart des triptans doivent également être évités chez les patients qui prennent des inhibiteurs de la monoaminoxodase.

Conclusion

Les triptans peuvent être un traitement aigu très efficace pour soulager les crises de migraine. Comme pour tous les traitements, nous vous recommandons de discuter avec le professionnel de santé qui vous suit afin de déterminer lequel des triptans et quelle forme vous conviennent le mieux.

Bild: AdobeStock/MQ-Illustrations

Newsletter abonnieren

Bei Interesse können Sie sich für unseren Newsletter anmelden. So bleiben Sie auf dem Laufenden.

Newsletter abonnieren

Spenden

Ihre Spende hilft, dass wir diese so nötigen Dienstleistungen auch in Zukunft weiterhin kostenlos anbieten können.

Spenden
logo-migraineaction-klein.png

Pour une meilleure qualité de vie
Céphalées Migraine
Vous n’êtes plus seuls

Migraine Action
Oberwilerstrasse 48
CH-4103 Bottmingen

info@migraineaction.ch

© Copyright 2022 Migraine Action. All Rights Reserved.
Website by United Visions.

Search FR